CRÉATION D'UN ESPACE DE PROMOTION ET DE DIFFUSION DES ARTS DE L'IMAGE EN MOUVEMENT et DU SON



***********


Ce projet est porté par l'association extraculture. Il est à la frontière du cinéma et des arts vidéo, des publics cinéphiles et des amateurs d’art. Les Amis d'Extraculture sont associés à sa mise en oeuvre.

Nous voulons que Marseille puisse accueillir un espace métissant les arts de l’image en mouvement ouvert sur la ville et les publics. Trois salles de cinéma art & essai et une "galerie d ‘art vidéo", espace d'exposition polyvalent et modulable en constitue le socle, un espace salon/bar, favorisant la rencontre et l’échange, complètera ce dispositif. Cette composition nous permettra de diffuser avec plus de liberté les arts de l'image en mouvement : du cinéma en passant par le documentaire et le cinéma expérimental aux arts vidéo et multimédia.

    Cette nouvelle approche des arts de l'image en mouvement s'intéresse avant tout à la diffusion des œuvres aux publics. Nous souhaitons accompagner la diffusion des arts vidéo, des documentaires et des courts et moyens métrages en collaboration avec les structures culturelles locales, mais aussi exposer des installations, ouvrir les portes à des performances, des rencontres entre le cinéma et la danse, le théâtre ou la poésie... Ouvrir le monde des possible.

Le projet repose sur un triple constat:
  •     Le public marseillais est en attente de propositions culturelles que le manque de structures de diffusion ne permet pas de satisfaire. Les changements sociodémographiques en cours confortent cette demande.
  •     Les mutations technologiques vont probablement redéfinir les contours du cinéma art & essai .Nous souhaitons rechercher des ouvertures, sur les arts vidéo en particulier à travers une structure culturelle innovante.
  •     De nombreux acteurs culturels marseillais souhaitent plus de capacité de diffusion dans la ville. Un nouveau lieu s'impose.

Les interactions seront largement favorisées dans une structure qui recherchera mixité et ouverture, que ce soit dans le montage juridique et financier, dans les propositions artistiques faites aux publics ou encore dans les possibilités d'accueil faites aux artistes et aux associations culturelles.
Extraculture n'est pas un opérateur culturel, mais défend une conception nouvelle de l'approche du cinéma et des arts de l'image en mouvement, qui se concrétisera dans la création d'un lieu culturel polyvalent.


Nous avons initié, dès le début du projet, une réflexion sur les publics exclus, en particulier les patients hospitalisés, les patients en cours de traitement "désocialisant" (chimiothérapie pour cancer par exemple) et les personnes dépendantes. Nous avons pour cela imaginé une des salles "modulables". Cette partie du projet implique des moyens techniques et financiers lourds, sa faisabilité est en cours d'évaluation.

Enfin Marseille doit développer sa capacité de rayonnement dans le bassin méditérranéen et les pays émergents en favorisant les échanges bipolaires. Notre ville respire aux rythmes de ceux qui la composent, cette diversité est un atout que les arts de l'image en mouvement concrétisent.
Nous souhaitons vite offrir à nos collaborateurs de Pekin et de Polynésie Française un lieu de diffusion à Marseille.